Collection au thé

Le thé est l'une des boissons les plus consommées au monde. Derrière cette infusion quotidienne, au-delà des boîtes à thé exposées dans les boutiques spécialisées du monde entier, se cache une histoire millénaire marquée par la tradition sociale et culturelle de nombreuses nations. La plante de thé (Camellia sinensis) est une plante dont les feuilles et les bourgeons sont utilisés pour élaborer le thé. Son nom en est le suivant : 茶 cha. Il s'agit de l'une des 50 herbes fondamentales utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise. La plante de thé provient du sud de la Chine et du sud-est de l’Asie, bien qu'aujourd'hui on le cultive dans le monde entier, dans des régions tropicales comme subtropicales.

Le terme spécifique sinensis signifie « de Chine » en latin. Thea bohea, thea sinensis et thea viridis sont d'anciens noms scientifiques de cette espèce, devenus obsolètes aujourd'hui. Il s'agit d'un arbuste ou d’un petit arbre (1-9 m) au feuillage persistant qui possède une racine principale forte ; on taille habituellement cet arbre afin qu'il ne dépasse pas 2 m de haut lorsqu'on le cultive pour ses feuilles afin de produire du thé. Ses feuilles mesurent entre 4 et 15 cm de long et entre 2 et 5 cm de large environ. Les fleurs, auxiliaires, solitaires ou en groupes de 3, possédant 5 sépales, entre 6 et 8 pétales, ainsi que de nombreuses étamines, sont de couleur blanc-jaunâtre et mesurent entre 2 et 4 cm de diamètre. L’ovaire, triloculaire, est globulaire, densément pubescent ou glabrescent. Les graines sont centimétriques et de couleur brune. À partir de cette espèce, on élabore le thé (vert, noir, blanc, Pu-erh ou rouge, jaune, oolong...), que l'on traite afin d'obtenir différents degrés d'oxydation. Ses feuilles contiennent 4 % de caféine.

Les caractéristiques et la composition chimique différente des feuilles récoltées, selon l'âge, produisent différents types de thé. Les feuilles les plus vieilles sont de couleur vert foncé. Les feuilles tendres, de couleur vert pâle et avec une courte pubescence blanche sur l'envers sont les plus appréciées. La variété la plus utilisée est l'assam (parfois dénommée C. sinensis assamica ou C. assamica) et le théier (dénommé C. sinensis sinensis), ainsi que plusieurs espèces croisées de ces deux variétés.

Nous avons souhaité rendre ici hommage à ce produit millénaire en l'associant à nos chocolats et, bien que le thé soit produit sur tous les continents, nous avons voulu rendre hommage à l'Asie, berceau du thé, grâce à 5 bouchées au chocolat parfumées de 5 thés asiatiques différents.

07/01/16

Le Lapsang souchong est un thé noir originaire de Zheng Shan, faisant partie des Monts Wuyi, dans la province de Fujian, en Chine. Il s'agit d'un thé élaboré avec des feuilles fumées, généralement cultivé entre 3 500 et 5 000 mètres d'altitude

06/08/16

Le thé au jasmin possède une histoire vieille de plus de mille ans, datant de l'époque de la dynastie Song. Il est composé de thé vert et de thé blanc.

06/01/16

Le matcha est un thé vert moulu employé dans la cérémonie du thé japonaise. Le thé matcha provient des feuilles de thé cultivées à l'ombre, moulues et cuites à la vapeur. 

Tags: